Le décret du 1er octobre 2021 portant augmentation du SMIC horaire à 10,48 euros a été publié au Journal officiel le 30 septembre. Ce document revalorise également le montant minimum garanti de 3,65 euros à 3,73 euros.

Conformément à l’article L 3231-5 du Code du travail, compte tenu de la hausse de l’indice des prix à la consommation en août 2021 par rapport à novembre 2020, le taux du salaire minimum de croissance est majoré de 2,2 % au 1er octobre 2021. Le montant du minimum garanti connaît la même évolution.
La loi sur le travail prévoit que lorsque l’indice des prix à la consommation augmente de plus de 2 % par rapport à l’indice pris en compte pour déterminer le montant final du salaire minimum, le salaire minimum est automatiquement réévalué pour cette année-là. Ensuite, il augmentera automatiquement dans la même proportion.

Selon les données publiées par l’Insee le 15 septembre 2021, l’indice des prix à la consommation (hors tabac) des 20 % des ménages aux revenus les plus faibles a augmenté de 2,2 % en août par rapport à novembre 2020, mois de référence pour l’établissement du montant du Smic. Par ailleurs, l’Insee confirme une hausse de 1,9 % de l’inflation sur un an, au mois d’août…

Par ailleurs, l’Insee a confirmé que le taux d’inflation en août a augmenté de 1,9% en un an. L’arrêté du 27 septembre 2021 portant revalorisation du SMIC fixe le SMIC horaire total à 10,48 euros, soit 1 589,47 euros (total mensuel), sur la base de la durée légale de travail de 35 heures.

En raison de l’augmentation de l’inflation, à partir du 1er octobre 2021, le salaire minimum augmentera d’environ 35 euros par mois. Selon les données publiées par l’Insee le 15 septembre 2021, l’indice des prix à la consommation des ménages (hors tabac) en août 2021 a augmenté de 2,2 % par rapport à novembre 2020. Un décret publié au Journal officiel le 30 septembre 2021 a porté le salaire minimum des salariés à temps plein à 1 589,47 euros (un total mensuel). Le SMIC horaire total est porté à 10,48 euros.